La Commission européenne propose d’étendre les pratiques commerciales trompeuses