Enjeux

Nos six axes de travail

challenges

Pour engager un programme de régulation des activités de communication, Communication et démocratie a identifié six enjeux structurants.


Les trois premiers sont liés aux activités d'influence directe des multinationales : la communication commerciale, la communication « RSE » ou « corporate », et l'influence politique notamment sur l'opinion. Les effets indirects du marché publicitaire renvoient ensuite d'une part à la place des annonceurs dans l'économie des médias, d'autre part au rôle de l'économie publicitaire dans le monde numérique.


Au-delà des dérives de l'industrie dominante dans le secteur de la communication, nous travaillons également sur l'analyse critique de la communication et l'influence des ONG, pour accompagner leur réappropriation des moyens de communication.

Communication commerciale

La communication commerciale, par la publicité et le marketing promotionnel, influence les comportements et développe l'obsolescence marketing.

Communication & RSE

Au-delà de leurs produits, les entreprises communiquent sur elle-même ou la « RSE ». Trop souvent, cela se réduit à des stratégies de blanchiment d’image.

Influence politique

L’influence politique des entreprises va au-delà du lobbying institutionnel, elle porte aussi sur la science et l'opinion afin de faire évoluer le débat politique. 

Médias & Annonceurs

L’influence des financements publicitaires sur les médias d’information et de divertissement peut faire évoluer leurs lignes éditoriales et leurs pratiques journalistiques.

Pub & Numérique

En ligne, le modèle publicitaire peut cibler les individus. Il organise une surveillance de masse pour monnayer les données personnelles et capter l'attention.

Discours des ONG

Les voix des ONG est décisive dans la vitalité démocratique de nos sociétés. Elles doivent se réapproprier les moyens de communication pour diffuser leurs discours singulier.